En quelques mots…

En quelques mots…

Le mot du Maire

Vous cherchez un village qui fait preuve d’hospitalité, qui fait une place essentielle à la petite enfance, à l’éducation, à la solidarité, au sport, à la culture et à la citoyenneté… vous avez cliquez sur le bon lien !

Les tout petits, avant leur scolarisation sont accueillis à la Maison d’assistantes maternelles . Ils poursuivent, au sein du Groupe Scolaire de l’Orée d’Othe tous les jours de la semaine de 7h à 19H. Pendant leur scolarité, en partenariat avec l’Éducation Nationale, les enfants bénéficient d’initiation à la pratique sportive avec la JSVPO et musicale, dans le cadre de l’Orchestre à l’école, avec Music en Othe.

Au cours des vacances scolaires, l’accueil de loisirs et la JSVPO proposent des activités, avec transport vers les sites d’animation.

Le complexe sportif équipé d’un terrain multisports et d’un parcours de santé offre au quotidien des activités sportives encadrées par la JSVPO et le FC Métropole Troyenne : Football, Judo, Arts martiaux, Pilates, Cross training, Tennis, Atelier artistique ….

Le Comité d’Animations Fontenaises est très actif et propose des animations intergénérationnelles, atelier à thèmes et jeux de société…

Si vous souhaitez vous impliquer aux côtés de nos sapeurs-pompiers, formés ou pas, vous serez accueillis à bras ouverts au sein de notre Centre de Première Intervention.

Notre commune a aussi une vie économique avec ses 20 artisans et commerçants, une Auberge, un salon de coiffure et un kinésithérapeute.

En terme de patrimoine, l’église Saint Alban qui surplombe le village, héberge un retable classé.

La Vanne, qui nait au Pimont, jaillit au lavoir au Prez-la-Fontaine, traverse les marais et rejoint l’Yonne puis Paris  (Montsouris 14ème) pour contribuer à près de 20% de l’alimentation en eau des parisiens.

Entre modernité et authenticité, Fontvannes, commune du Grand-Est dans le département de l’Aube, située à 20 minutes de Troyes et 1H30 de Paris, est membre de Troyes Champagne Métropole.

Didier LEPRINCE,

Maire de Fontvannes

Vice-Président de Troyes Champagne Métropole en charge de la Culture

Conseiller Départemental de l’Aube

Aller en haut


Localisation

Aller en haut


Un peu d’histoire

FONS VENNOE, FONSVANA, FONTEVANA, FONVENNA, FONVENA, FONVANE, FONVENNE, FONS AD ENEDAM, FONTVANNES, voici les différents noms portés par notre village au cours des siècles, tous font référence à la Vanne, petite rivière qui prend sa source en contrebas de notre église St ALBAN et qui après un périple de 55 kms environ va se jeter dans l’Yonne à SENS. Les eaux de cette rivière sont captées depuis les années 1885 à St BENOIST sur VANNE pour alimenter Paris en eau potable.
FONTVANNES est située sur la route de NANCY à ORLEANS à 15 km à l’ouest de TROYES anciennement voie Romaine d’AUGUSTOBONA (Troyes)  à AGEDINCUM (Sens).

Les fouilles effectuées avant la construction de l’autoroute A5 et de la construction du centre d’accueil pour personnes en situation de handicap vieillissantes, font apparaître qu’un village existait déjà sur la rive gauche de la rivière au néolithique ancien (5184-5057 avant notre ère), village plus marqué au haut moyen âge du 6° au 11° siècle.

Le village de FONTVANNES dont le nom FONS VANNEO apparaît déjà vers 1019 a appartenu à différentes familles de seigneurs dont le dernier était Edmé François CONGNASSE DESJARDINS conseillé et secrétaire du roi, mort en 1810 et dont le buste est exposé à l’entrée de l’église.

Parmi ces seigneurs, nous retiendrons aussi Ubric de FONT-VAIN le plus ancien (1145), Jean de ROFFEY décédé en 1602 et son épouse Gabrielle de SAQUENAY dont la dalle funéraire est exposée sous le porche de l’église.

Nous retiendrons également la famille de Michel de PLEURRE et de sa femme Henriette l’ HUILLIER qui fit don à l’église d’un magnifique retable en bois sculpté datant de la moitié du seizième siècle. Retable classé en 1895 et unique au monde.

Ce retable ayant subit les affres des années vient de faire l’objet d’une mise en sauvegarde.

Le village de FONTVANNES, de même que les villages environnants, fut souvent l’objet de nombreuses invasions barbares : sous l’empereur GRATIEN par les Vandales en 364, puis vers 450 par les hordes Huns d’ATTILA et de tous gens de guerre, Mérovingiens, Carolingiens, Normands, puis les guerres féodales et de religion et plus récemment ; les hordes germaniques du roi de PRUSSE et du dictateur allemand et nazi HITLER.

A propos des Huns, il semblerait d’après les propos d’Arbois de JUBAINVILLE que Fontvannes fut un des lieux de confrontation entre les troupes du général romain AETIUS et des troupes d’ATTILA. Le nom du lieu-dit « Les batailles », petit bois au nord-est du village, en découlerait.

Nous noterons aussi que sous la révolution FONTVANNES était devenu chef-lieu de canton de 1790 à l’an VIII, à la place d’Estissac. Le canton était formé des villages d’Estissac, Fontvannes, Macey, Mesnil-Vallon, Montgueux, Torvilliers et Prugny. Sous « la Terreur » l’église transformée en temple décadaire était le lieu des assemblées cantonales et la boulangerie actuelle la perception. Fontvannes comptait alors 275 habitants.

Le 25 Août 1945, à la libération, Fontvannes fut victime de la barbarie nazie. Suite à un affrontement entre le maquis et une compagnie SS au cours duquel le Lieutenant DANGOUMEAU fut tué en voulant protéger ses hommes et que plusieurs soldats allemands furent mis hors de combat, les SS ont assassiné d’une balle dans la tête le Lieutenant FTP DULOU qui blessé à une jambe essayait de s’enfuir. Ils se sont ensuite emparés de six otages innocents. Après en avoir libéré trois, ils ont massacré les trois autres à l’entrée de la Rivière de Corps. En leur hommage la commune de FONTVANNES a baptisé certaines de ses rues de leurs noms : Jean PAQUET, Jacques GERMAIN et Roger VENELLE.

La mairie actuelle a été inaugurée en 1900, y était adjointe une salle de classe qui devenue trop petite s’est agrandie d’une deuxième salle en 1953.

Depuis 2013, compte tenu de l’expansion des populations des trois communes, un groupe scolaire a été construit à proximité des lieux du village moyenâgeux et est administré par le syndicat intercommunal de gestion du regroupement scolaire MESSON-BUCEY en OTHE-FONTVANNES. (SIGRS)

Le nombre d’habitants de Fontvannes depuis le début du 17° siècle, a subi des variations en dents de scie diverses (de 210 à 360 habitants). Mais depuis 1977, sous l’influence notoire de Roger COLLOT (Maire de 1971 à 1988) qui a favorisé la construction des premiers lotissements, puis de ses successeurs, le village s’est largement développé puisqu’il en compte maintenant plus de 720.

Ecrit par : Christian BENTZ, Maire Adjoint, se référant aux ouvrages de Pierre GARRAUD et du rapport de fouilles de Vincent MARCHAISSEAU

En connaître plus sur notre histoire : Les amis du patrimoine de la Vallée de la Vanne.

Aller en haut


Descriptif du village

Fontvannes est un petit village du nord-est de la France.
Le village est situé dans le département de l’Aube en région Grand-Est.
Le village de Fontvannes appartient à l’arrondissement de Troyes et au canton d’Aix-Villemaur-Pâlis.
Le code postal du village de Fontvannes est le 10190 et son code Insee est le 10156.
Les habitants de Fontvannes se nomment les Fontenais et les Fontenaises.

Géographie

L’altitude moyenne de Fontvannes est de 150 mètres environ. Sa superficie est de 13,01 km². Sa latitude est de 48,279 degrés Nord et sa longitude de 3,873 degrés Est. Les villes et villages proches de Fontvannes sont : Bucey-en-Othe (10190) à 2,18 km, Messon (10190) à 2,91 km, Macey (10300) à 3,56 km, Dierrey-Saint-Julien (10190) à 4,61 km, Estissac (10190) à 4,88 km.

Population et logements

La population de Fontvannes était de 553 au recensement de 1999, 538 en 2006, 552 en 2007 et 579 en 2009 et 716 en 2015. La densité de population du village est de 44,50 habitants par km².
Le nombre de logements sur la commune a été estimé à 216 en 2007. Ces logements se composent de 203 résidences principales, 1 résidences secondaires ou occasionnels ainsi que 11 logements vacants.

Aller en haut


Fontvannes aujourd’hui :

Maire : M. Didier LEPRINCE, depuis 2001.
Conseiller Départemental, Président du Comité Départemental de Tourisme de l’Aube en Champagne, Vice-Président en charge de la culture, de la Médiathèque Jacques Chirac et du Cinéma à Troyes Champagne Métropole.

Fontvannes, à 1h45 de Paris en voiture par l’A5, à 15 km de Troyes et à 10 minutes des sorties de l’A5, poursuit son développement. Notre commune est labellisée « Villes et villages fleuris – 2ème fleur » et « Commune sportive régionale 2018-2022 ».

Le Groupe Scolaire de l’Orée d’Othe de Messon, Bucey-en-Othe, Fontvannes accueille les enfants des trois communes dès 7 heures et jusqu’à 19 heures avec restauration scolaire et centre de loisirs.

L’accueil de la petite enfance est assuré par les Assistantes Maternelles à leur domicile ou à la Maison d’Assistantes Maternelles.

Le Foyer de vie « Les Tomelles » situé au Pôle sportif et médico-éducatif accueille des concitoyens vieillissants en situation de handicap.

Plus de 20 activités sportives et culturelles sur Fontvannes et le bassin de vie sont proposées par la JSVPO.

Un court de tennis, un stade de football catégorie 5, un parcours de santé et un terrain multisports permettent aux enfants et aux parents de pratiquer le sport-santé en famille, au complexe sportif.

Des évènements festifs et des soirées à thème animent le village pilotés par le Comité d’ « Animations Fontenaises » et la JSVPO pétanque.

Venez parcourir chaque année la forêt d’Othe avec le Trail de Fontvannes / Troyes Champagne Métropole tous les ans en juin au départ du complexe sportif.

Douze artisans, deux commerçants et des food-trucks vous proposent leurs services.

Notre Centre de Première Intervention compte 8 sapeurs-pompiers volontaires dont plusieurs sont en double appartenance avec le Centre de Secours d’Estissac.

En termes de patrimoine, le retable classé est à découvrir en notre Eglise saint Alban du XVIème siècle.

Ruralité, authenticité et modernité vous accueillent à la source de la Vanne qui jaillit au Prez la Fontaine avant de traverser les marais pour rejoindre l’Yonne et Paris.

Un ouvrage sur l’histoire de Fontvannes réalisé par l’APVV est à votre disposition en mairie et au Syndicat d’Initiative Vanne Pays d’Othe.

Aller en haut